Quel futur dans un monde en reconstruction ? (Kampala Geopolitics)

Written by on 31 octobre 2020

Quel futur dans un monde en reconstruction ?

La dernière conférence télévisée des Kampala Geopolitics fut l’occasion de revenir sur le bilan des 75 ans d’existence de l’Organisation des Nations Unies, tout en s’interrogeant sur les perspectives à venir. Quel futur peut-on espérer mettre en place au lendemain de la pandémie ? C’est à cette question qu’ont répondu Rosa Malango, la coordinatrice des Nations Unies en Ouganda, l’ambassadeur d’Allemagne en Ouganda, Mathias Schauer, la directrice d’ACTADE et activiste du changement climatique Susan Nanduddu, et le journaliste Charles Onyago-Obbo.

Après 75 d’existence on pourrait se féliciter du rôle clé que joue l’Organisation des Nations Unies dans un monde dans lequel la meilleure arme contre la pandémie reste la collaboration et le multilatéralisme. Pourtant la modératrice Twasiima (Tricia) Bigirwa a rappelé d’entrée de jeu que l’ONU fait face à de nombreuses critiques. Tout d’abord de ceux qui dénoncent son manque d’efficacité et d’impact véritable, mais aussi de ceux qui ont l’impression que l’organisation n’évolue pas. Rosa Malango a répondu à ces attaques en soulignant que l’ONU a entrepris une vague de réformes pour rendre l’organisation plus responsable et plus lisible. Elle a également précisé que la stratégie de l’ONU est remise à jour tous les 10 ans, et qu’il y a aujourd’hui beaucoup plus d’agences des Nations Unies qui collaborent avec le secteur privé. À titre d’exemple elle a pu citer le partenariat de l’ONU avec la banque Stanbic qui a permis à des micro-entrepreneurs ougandais d’augmenter la taille de leurs activités.

On tend aussi à oublier que nous vivons depuis la création des Nations Unies (au lendemain de la seconde guerre mondiale) la plus grande période de paix que le monde a pu connaitre. En 75 ans l’ONU a grandi en intégrant plus de pays, en rajeunissant et en diversifiant ses champs d’action. Les priorités actuelles seraient d’ailleurs selon Rosa Malango le reflet de la capacité de l’organisation à se repositionner sur les sujets cruciaux : la réduction des inégalités, la pandémie Covid-19 et le changement climatique.

Sur ce dernier sujet l’ambassadeur d’Allemagne a reconnu qu’à des degrés divers les pays sont très actifs dans la promotion des énergies renouvelables. Tout en soulignant que ce n’était pas assez : il nous faut surtout modifier nos modes de vie, en réduisant l’utilisation du pétrole et du plastique. Un souhait partagé par Susan Nanduddu pour qui l’augmentation des activités industrielles est en lien direct avec le dérèglement climatique. Des initiatives comme l’accord de Paris pour limiter les émissions de gaz sont louables, mais les effets que nous voyons aujourd’hui sont les résultats des 10 dernières années. Nous devons donc nous préparer aux effets à venir, tout en œuvrant au niveau international pour apporter des réponses coordonnées. Si l’implication des individus et des jeunes activistes est également très importante, la directrice d’ACTADE a dénoncé l’attitude des médias qui cherchent à minimiser l’engagement de jeunes africains comme l’activiste Vanessa Nakate, coupée d’une photo alors qu’elle était avec d’autres militantes à la conférence de presse du Forum économique mondial.

Selon Charles Onyago-Obbo, il s’agit d’un énième exemple de la volonté des médias de ternir l’image du continent. Mais les sujets pour montrer les succès et un futur optimiste pour l’Afrique existent bien selon le journaliste. En témoignent les efforts d’adaptation d’Ethiopian Airlines suite à la pandémie COVID-19. La compagnie a rapidement réussi à étendre sa flotte de cargos et de passagers afin d’expédier des produits pharmaceutiques, et des produits de santé indispensables, preuve de la capacité de réactivité d’une entreprise africaine.

Reste à savoir comment mobiliser les jeunes afin qu’ils deviennent les acteurs et bénéficiaires des changements à venir. Sur ce dernier point les avis étaient aussi divers qu’hésitants. Ce sera sans aucun doute un sujet à creuser lors des débats en ligne à venir.

Src: Magaly Losange


Reader's opinions

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *



Current track

Title

Artist

Background

Covid-19 les initiatives du continent et les infos de l'OMS

Lire plus